Raynair : le low cost qui prend son envole !

raynair-le-low-cost-qui-prend-son-envole.jpg

Fondé à Dublin en 1985 par Tony Ryan, qui s’est retiré du monde des affaires en 1994, Michael O’Leary est devenu le PDG de la compagnie régionale Ryanair. Ce dernier a pris ensuite la direction et il a opté pour gérer une compagnie aérienne low cost ou à bas prix. Ryanair va étendre son horizon et va faire une entrée dans le marché israélien pour lancer des vols d’Europe vers la station balnéaire Eilat en Israël.

Comment se définit Ryanair ? Quels sont ses objectifs de croissance ?

ryanair.jpg

Ryanair était au début une simple compagnie régionale qui s’est transformée en compagnie aérienne irlandaise à bas prix. Elle appartient au groupe de compagnie non certifiée IATA et elle fait partie de des compagnies à bas prix en tenant la première place en Europe. Son siège social se trouve en Irlande, plus précisément à Aer Lingus et elle effectue plus de 50 destinations à travers l’Europe.
Pour faire plus de bénéfices, Ryanair n’utilise que le Boeing 737-800 pour les longs vols et le Boeing 737-200 pour les vols courts et moyens courriers. Toutes les opérations de Ryanair s’effectuent à partir des aéroports secondaires. Les objectifs de Ryanair est ainsi de pouvoir faire de rotation rapide ne dépassant pas les 25 minutes, bénéficier de subvention de l’aménagement de territoire, et surtout de réduire le coût des taxes aéroportuaires.

Quelle concurrence connait Ryanair aujourd’hui ? Comment séduire les voyageurs au vu de cette forte concurrence ?

quelle-concurrence-connait-ryanair-aujourdhui.jpg

Dans ce type de compagnie qu’appartient Ryanair, plusieurs concurrents sont présents dont Air Berlin, Easyjet, Gremanwings, Transavia.com, Vueling et Wizz air. Face à cette forte concurrence, Ryanair s’est équipée de nouvelles cabines avec fauteuils, de nouveaux uniformes plus classiques et une amorce de programme de fidélité grâce à une offre leisure plus.